video

Tu ressors un skeud, et 20 ans plus tard rien n’a changé.

Publié le Mis à jour le


 

Saïan Supa Crew était un collectif de rap originaire de Paris composé de plusieurs groupes : Explicit Samouraï, OFX et Simple Spirit. Il a été l’un des premiers groupes de rap français à produire des morceaux touchant à des univers musicaux aussi variés que la bossa nova, le reggae ou le zouk dont ils sont empreints, et à connaître une carrière aussi fulgurante sur la scène européenne et internationale (featuring avec Daddy Mory, Busta Rhymes, RZA, Ky-Mani Marley, Ayọ…). Ils se sont vite démarqués du reste de la scène hip hop grâce à leur originalité et leur richesse stylistique. Ce groupe a également permis de rendre populaire le beatboxing auprès du grand public grâce au membre Sly the Mic Buddah.

Cy Kuckenbaker : vidéaste obsessionnel

Publié le


Si l’inspiration relève éventuellement de l’obsession, le travail de Cy Kuckenbaker en est une illustration intéressante. Cy réside en Californie à proximité d’un aéroport et d’une autoroute, ce qui reste passablement banal pour la région. Fasciné par l’activité débordante des ces axes très fréquentés, il a éprouvé la nécessité d’y introduire une cohérence graphique. Après avoir réalisé Landings at San Diego Airport en intégrant tous les atterrissages en un seul plan, il récidive cette fois avec l’axe autoroutier 163 dont il a réorganisé le traffic par couleur de voiture…

 

DETROIT – « Tracing Skylines » – POOR BOYZ PRODUCTIONS

Publié le


Aujourd’hui un petit aperçu pour un film qui envoie du très gros et dont je voulais vous faire découvrir un extrait .

Ce film se nomme  » Tracing Skylines « .

Alors que Detroit semble se relever péniblement de la faillite qui a causé un départ massif de sa population, certains en profitent pour peindre dans les zones abandonnées, d’autres pour faire dujibbing, une sorte de freestyle en ski tracté par un bungee, un élastique tendu par plusieurs personnes permettant au sportif de prendre de la vitesse sans pente.

Poor Boyz Productions a filmé plusieurs sessions dans les quartiers délaissés de la ville en compagnie des skieurs Karl Fostvedt, Khai Krepela & Max Morello qui enchainent jumpshandrails etwall rides.

On peut y noter l’omniprésence du graffiti avec des apparitions de tags et throw ups de Elmer, Gasm, Purge, Hoots et le crew FTMD.